XVe forum international de l’Approche Centrée sur la Personne : nous y étions !

La semaine dernière se tenait le XVe forum international de l’Approche Centrée sur la Personne dont le thème était “Voix du Monde”. L’événement s’est déroulé à Dourdan, 50 ans après la venue de Carl Rogers. L’occasion pour le Cabinet CAEN d’y animer un atelier autour des actions pour l’environnement et la planète.

Le Cabinet CAEN au XVe forum international de l’Approche Centrée sur la Personne
Le forum dont le thème était “Voices of the World” (Voix du monde) a eu lieu à Dourdan, en Île-de-France, 50 ans après la venue de Carl Rogers. (Crédit Photo : J.Y. CAEN).

Nous y étions avec 200 autres personnes ! Nous avons partagé des expériences intenses de rencontre. Avec des Français bien sûr, mais aussi des Ukrainiens, des Russes, des Argentins, des Acadiens (Canada), des Brésiliens, des Scandinaves, des Anglais, Irlandais, Belges, Suisses, Américains, Suédois, Polonais, Marocains, Japonais, Malgaches, et des personnes venant de Binée Guissau …

Un atelier autour des actions pour la planète !

Au cours du forum, Muriel CAEN, coach certifiée au Centre de Développement de la personne Lillois, a animé un atelier sur le thème de « L’Approche Centrée sur la Personne : une opportunité de créer un effet papillon pour agir sur l’environnement ».

Muriel a partagé une expérience qui démontre comment le fait d’être soi et authentique a encouragé des personnes d’une entreprise à agir pour l’environnement dans leur milieu de travail.

Les personnes du groupe ont été invitées à s’exprimer autour de ce thème. L’échange a été facilité par le psychopraticien Jean-Yves CAEN. 

Des témoignages intenses et contrastés !

Un moment de partage teinté d’émotions où les personnes ont pu témoigner de leur vécu et de leur pratique. Ainsi, une personne a exprimé son sentiment d’impuissance face à une conductrice d’une voiture en stationnement. “C’était dans un centre commercial et cette personne laissait son moteur tourner. Je ne savais comment intervenir ? Quoi dire et comment ?”.

Un couple a raconté comment dans leur ville, la création d’un mini-potager inspiré des « incroyables comestibles » a été ensuite mise en oeuvre par les villages voisins.

Une autre personne a témoigné de sa difficulté d’apparaître singulière en tant que végétarienne. Avec ce sentiment d’être stigmatisée et peu respectée dans cette démarche par son entourage : “peu compréhensif”.

Une autre, encore, a rappelé la nécessité d’un engagement à plus haut niveau. Évoquant les prises de décisions politiques pour accompagner ce mouvement et ainsi participer à cet effet papillon.

Enfin, un échange a mis l’accent sur la force de l’Approche Centrée sur la Personne. Elle permet à chacun de s’approprier ce thème essentiel et de produire ce fameux effet papillon. Ceci, en étant pleinement soi et engagé sur ses propres valeurs afin de produire un effet d’exemplarité non intentionnel.

Le climat de l’Approche Centrée sur la Personne (empathie/ regard inconditionnel / congruence) permet à chacun, à son rythme, sans jugement et sans culpabilisation, de prendre en compte les enjeux de l’humanité.

Conscience et présence à soi !

Ce qui ressort de cette expérience de partage est que ce combat pour la planète est une affaire d’ordre personnelle et collective. Il doit s’appréhender à la mesure de chacun.

Chaque personne est en capacité de créer des effets positifs et des rebonds pour agir pour le bien de notre environnement et de notre planète.

Dans cette action, chacun peut ressentir de la joie car les humains ont besoin d’espoir pour dresser de nouvelles perspectives sur leurs destins.

Le groupe a pu faire émerger l’importance de “la présence à soi” pour créer de nombreux effets papillons vertueux pour la planète et l’environnement. C’est une nécessité pour évoluer et oser se projeter dans des actions courageuses et influentes. Ce faisant, en s’acceptant dans ses hésitations et retenues.

Les êtres humains peuvent agir pour faire évoluer les situations. Les ressentis constituent des incontournables, des atouts et parfois des freins.

La démarche existentielle que nous invite à faire tous les jours, “l’Approche Centrée sur la Personne”, constitue une aide pour se mettre au service de cet enjeu.

Cela, en tenant compte de toutes les composantes de soi et toute la complexité qui en résulte. 

Multiplier les effets papillons vertueux ! 

Les témoignages montrent qu’une dynamique positive est enclenchée pour créer un effet papillon et que chacun peut le nourrir au quotidien. En conscience et en toute lucidité, en s’ancrant dans la réalité de la crise écologique que nous vivons.

Les nombreux retours positifs, suite à cette rencontre, nous ont permis de mesurer et confirmer à quel point il est important de nous rassembler autour de ce sujet qui nous tient à cœur. Ce faisant, dans le respect de la singularité des personnes et de leurs choix de forme d’action.

Le XVe forum de l’Approche Centrée sur la personne aura été un espace facilitant cet effet papillon.

Aussi, nous ne pouvons que vous inviter à créer de multiples effets papillons dans vos gestes, attitudes et actions quotidiennes pour transformer notre réalité !

Muriel et Jean-Yves CAEN

La page officielle de l’événement